Débrief du jour 5 – BNP Paribas Open de France

On connaît enfin les finalistes de l’édition 2018 du BNP Paribas Open de France ! Yui Kamiji et Diede De Groot s’affronteront dans le tableau féminin, Joachim Gérard et Gustavo Fernandez seront opposés chez les homme et enfin, Sugeno et Lapthorne feront tout pour remporter leur premier trophée à Antony. Retour sur les moments de la 5ème journée.

Le match : bataille acharnée entre Gérard et Sanada

Les nombreux spectateurs venus à la demi-finale messieurs entre Joachim Gérard et Takashi Sanada ont assisté au meilleur match depuis le début du tournoi. Dans une superbe ambiance emmenée par la « We Are Tennis » (ces hommes habillés en vert), les deux joueurs se sont rendus coup pour pour pendant deux heures (2h01). Malgré la perte du premier set, le Belge, tête de série n°3, a continué de se battre pour s’imposer finalement en 3 manches (4/6 7/5 6/4). Le public a cru à un énième rebondissement quand Sanada, mené 5/1 dans la 3ème manche, a sauvé 4 balles de match et est revenu à 5/4. Mais Gérard a très bien géré la pression quand il a servi une seconde fois pour le match. A la fin du match, il pouvait remercier le public qui l’a soutenu tout au long du match mais qui a rendu, également, hommage au magnifique perdant japonais.

L’exploit : Sugeno renverse Wagner !

Koji Sugeno a réalisé la sensation du tournoi éliminant David Wagner en deux sets (6/2 6/4). C’est une surprise et un véritable exploit pour le Japonais qui a battu le n°1 mondial en Quads , quasiment invaincu depuis le début de l’année. Visiblement fatigué et en manque d’inspiration, l’Américain a subit la loi de Sugeno et voit son compteur de victoires au BNP Paribas Open de France bloqué à 8 titres. Koji Sugeno est, quant à lui, sur une formidable dynamique puisqu’il vient de remporter 10 matchs d’affilés. Il va disputer sa première finale à Antony. Ce sera face à Andy Lapthorne, vainqueur d’un autre américain, Bryan Barten.

Le chiffre : 0

0
Sets concédés par Kamiji et De Groot

0 comme le nombre de set concédé par Kamiji et De Groot depuis le début du tournoi. Les deux joueuses réalisent un sans-faute et se répondent à distance. Aujourd’hui encore, elles ont toutes les deux rendues une copie parfaite. Yui Kamiji n’a pas tremblé face à l’Italienne Capocci (6/0 6/3) passant que 48 minutes sur le terrain. La Hollandaise Diede De Groot a concédé 2 jeux de plus pour se défaire de Sabine Ellerbrock (6/1 6/4). La finale tant attendue depuis le début du tournoi aura bien lieu entre les n°1 et n°2 mondiales.

L’image: les premiers trophées décernées

Aujourd’hui ont eu lieu les finales de double messieurs, dames et quads de l’édition 2018 du BNP Paribas Open de France. Les premières cérémonies de remise des prix se sont déroulées sous un superbe ciel bleu. Kamiji et De Groot ont remporté le titre au détriment de la paire aux accents anglais composée de Mathewson et Shuker. La finale de double quads a couronnée les américains David Wagner et Bryan Barten qui ont battu les anglais, Anthony Cotteril et Andy Lapthorne. En fin de journée, Gérard et Scheffers ont battu la paire franco-japonaise (Cattaneo/Sanada) en sauvant 3 balles de premier set.