Jour 4: De la tension et du soleil

Si, ce vendredi, le temps était au rendez-vous, les joueurs l’étaient également. Victoire logique des favoris sur les demi-finales des doubles. Quant aux 8 têtes de série masculines qui s’affrontaient aujourd’hui en quart de finale, elles ont tenu leur rang.

Chez les femmes, Diede De Groot et Aniek Van Koot ont décroché leur billet pour la finale de double en écrasant leurs adversaires du jour. Le duo composé de Dana Mathewson et Kgothatso Montjane n’a rien pu faire face à la paire néerlandaise et s’incline sèchement (6-1, 6-0). Dans la seconde demi-finale, la paire Lucy Shuker et Jordanne Whiley a, elle aussi, connu une sévère défaite ne prenant que deux jeux à leurs adversaires. Marjolein Buis et Yui Kamiji se qualifient pour  la finale de samedi, dominant 6-0, 6-2 le duo britannique.

Dans le tableau quad, les 8 premiers mondiaux s’affrontaient pour décrocher leur place en quarts de finale. Les favoris ont répondu présents avec la victoire de David Wagner face à Lucas Sithole (6-4/6-4), de Andy Lapthorne contre Ymanitu Silva (6-3/6-4) et de Koji Sugeno opposé à Bryan Barten (7-6/3-6/7-6). Petite surprise sur le court n°3 avec l’élimination de Heath Davidson, n°4 mondial face à Sam Schroder (6-4/6-4).

Reid remporte le combat

S’il y avait un quart de finale à ne pas louper aujourd’hui, c’était bien celui-ci. Sur le court n°5, le Britannique et le Français ont livré une longue bataille, jusqu’à un tie-break disputé dans le troisième set. 3h20 de jeu et d’échanges tendus qui ont tourné à l’avantage de Gordon Reid.

Dans le premier set, l’Ecossais confirme sa forme du moment en prenant, d’entrée, le service du n°4 mondial. Stéphane Houdet ne peut que constater la rapidité des coups droit de son adversaire et s’incline 6-3. Mais dans la seconde manche, le Français se montre plus combatif et plus adroit, ce qui lui permet de se détacher rapidement (5-2). Si Reid parvient à revenir à un jeu, les deux joueurs prolongent le plaisir dans un troisième set.

Dans la dernière manche, Houdet et Reid se rendent coup pour coup mais c’est bien Reid qui prend l’ascendant sur son adversaire. Menant 5-3, l’Ecossais loupe pourtant l’occasion de conclure sur son service. Houdet sauve 4 balles de match et parvient à obtenir un tie-break décisif. Devant des spectateurs attentifs au jeu proposé, Reid et Houdet se tiennent tête (10-10) avant que le Britannique ne se détache et ne décroche son billet pour les demi-finales (6-4/4-6/7-6 (12-10)).

Fernandez, Gérard et Kunieda au rendez-vous

Dans les autres quarts de finale du jour, Joachim Gérard et Gustavo Fernandez se sont, respectivement, facilement détachés de Stefan Olsson (6-4/6-3) et Nicolas Peifer (6-3/6-2). Maikel Scheffers a tenté d’inverser la tendance face à Shingo Kunieda mais s’est finalement incliné dans un deuxième set disputé (6-1/7-5).

Great games, no rain : a successful Friday !

The weather, like the players, made the day. The semi-finals doubles games left no room for suspense. The top 8 men who played today lived up to their reputation.

In the womens’ doubles, Diede De Groot and Aniek Van Koot won their ticket to the finals. The pair,  Dana Mathewson and Kgothatso Montjane never had a chance against the Dutch pair and lost (6-1, 6-0). In the second semi-final, the British duo, Lucy Shuker and Jordanne Whiley also lost, winning only 2 games against Marjolein Buis and Yui Kamiji who finished 6-0, 6-2.

In the Quads draw, the top 8 world players were fighting for their slot in the quarter-finals. The favourites won as follows: David Wagner against Lucas Sithole (6-4/6-4), Andy Lapthorne against Ymanitu Silva (6-3/6-4) and Koji Sugeno against Bryan Barten (7-6/3-6/7-6). Small surprise on court No 3 with the elimination of Heath Davidson, world No 4, beaten by Sam Schroder (6-4/6-4).

Reid-Houdet, an early glimpse of the finals

There was one quarter finals not to miss today and that was the one. On court No 5, the British and the French battled intensely for 3 hours and 20 minutes, until a tie break in the 3rd set to the advantage of Gordon Reid.

In the first set the Scottish player, in great shape, wins the serve of the No 4. Stephane Houdet can only but take in his opponent’s rapid forehand and loses 6-3. In the second set, the French player comes back, aggressive and skillfull and wins 5-2. The two players kept the pleasure going into a 3rd set.

In the last round, Houdet and Reid cusp blow for blow but Reid has the upper hand. Leading 6-4, the Scottish player loses his serve. Houdet saves 4 match points and reaches the decisive tie-break. In front of a captive audience, Reid and Houdet keep resisting (10-10) when finally the British player breaks away and wins his ticket to the semi finals (6-4/4-6/7-6 (12-10)).

In the other quarter finals of the day, Joachim Gérard and Gustavo Fernandez easily and respectively won against Stefan Olsson (6-4/6-3) and Nicolas Peifer (6-3/6-2). Maikel Scheffers tried his best against Shingo Kunieda and finally lost in the second set (6-1/7-5).

Auteur: Julien Prouvoyeur

Traduction: Rose-Noëlle Pritchard