Kunieda, Kamiji : bilan du premier trimestre de l’année en tennis fauteuil

Le « UNIQLO Wheelchair Tennis Tour » a débuté depuis maintenant quatre mois. Trente-six tournois ont été disputés à travers le monde. De l’Australie aux Etats-Unis en passant par l’Asie, les joueurs et joueuses de tennis en fauteuil se sont affrontés sur presque tous les continents. A deux mois du BNP Paribas Open de France, nous dressons le bilan du premier trimestre.

Le joueur: Kunieda, toujours au sommet

Avec 16 victoires pour 3 petites défaites, la légende Shingo Kunieda est toujours une valeur sûre du circuit. Le Japonais a commencé très fort l’année en remportant le premier Super Series de la saison à Sydney où il a battu le numéro un mondial en finale, Alfie Hewett (6/4 6/4). Il a ensuite surfé sur sa dynamique positive à Melbourne, 1er Grand Chelem, au terme d’une finale accrochée face au français, Stéphane Houdet. A 34 ans, l’ancien numéro 1 mondial a toujours soif de victoires et de trophées. Seuls Stéphane Houdet, Joachim Gérard et Alfie Hewett ont réussi à le battre en 2018.

La rivalité: Kamiji et De Groot, dent pour dent

Les deux jeunes joueuses, Kamiji 23 ans et De Groot 21 ans, nous offrent un duel passionnant pour la place de numéro une mondiale. Kamiji domine le classement mondial avec seulement 135 points (l’équivalent d’un quart de finale en Super Serie). C’est dire si le suspense est aussi grand que l’écart entre les deux joueuses est mince. Kamiji n’a perdu qu’un seul match depuis le début de la saison pour treize victoires, quand sa rivale, De Groot, a remporté un match de plus (14) mais a également perdu une fois de plus (2). On peut juste regretter pour l’instant que la confrontation ne soit pas plus directe que cela. Les joueuses ne se sont affrontées qu’à l’Australian Open (victoire De Groot). 

1
Points séparent Kamiji et De Groot

La stat': 1 !

C’est le chiffre peu impressionnant mais ô combien révélateur de la domination de la paire française composée de Houdet et Peifer sur le circuit de double mondial. Avec une seule petite défaite depuis le début de l’année 2018 (face à la paire Gerard/Olsson à Rotterdam), Peifer et Houdet sont tout simplement sans rivaux en double. Numéros 1 mondiaux avec 6000 points, ils comptent 1000 points d’avance sur la paire britannique, Hewett et Reid. Les français possèdent déjà 5 titres en 2018 (Sydney, Melbourne, Australian Open, Georgia Open et Cajun). Impressionnant.

La confirmation: Dylan Alcott mieux que Wagner !

En ce début de saison, la grande confirmation provient de la catégorie Quads. L’éternel David Wagner, âgé de 44 ans, et toujours numéro 1 mondial, voit sa suprématie menacée par l’Australien, Dylan Alcott. Ce dernier mène son rival 3 à 1 depuis le début de l’année. Leurs matchs sont souvent âprement disputés comme lors de la finale de l’Australien Open, remportée par Wagner 4/6 7/6(4) 6/4. Si Alcott continue de dominer le circuit (1 seule défaite en 2018), il a de fortes chances de récupérer la place de numéro 1 mondial. Place qu’il n’a plus occupée depuis 2015.

Le programme à venir avant le BNP Paribas Open de de France

Israël
Open

Date: du 23 au 27 avril
Catégorie: ITF 2 Series

Korean
Open

Date: du 8 au 12 mai
Catégorie: ITF 1 Series

Internazionali BNL d’Italia

Date: du 8 au 10 mai
Catégorie: ITF 2 Series

Japan
Open

Date: du 14 au 19 mai
Catégorie: ITF 2 Series

Open de Vendee

Date: du 8 au 12 mai
Catégorie: ITF 1 Series

BNP Paribas World Team

Date: du 28 mai au 3 juin
Catégorie: Wheelchair World Team

Roland-Garros

Date: du 7 au 9 juin
Catégorie: Grand slam

Toyota Open de l'île de Ré

Date: du 12 au 17 juin
Catégorie: ITF 1 Series

BNP Paribas Open de France

Date: du 19 au 24 juin
Catégorie: Wheelchair World Team