Le tournoi masculin: 3 hommes pour une place

Le tournoi masculin de la 33ème édition du BNP Paribas Open de France verra s’affronter 3 anciens vainqueurs du tournoi qui seront, à n’en pas douter, les favoris : Shingo Kunieda, Gustavo Fernandez et Joachim Gérard. Mais d’autres joueurs pourraient bien créer la surprise !

Nous manquons cruellement d’adjectifs pour décrire l’immense carrière de Shingo Kunieda, tous les superlatifs ont déjà été utilisés. Le Japonais de 34 ans domine son sport depuis 2007, date de ses premiers titres en Grand Chelem. Avec 22 trophées en Majeurs (9 en Australie, 7 à Roland-Garros et 6 à l’US Open), 6 titres au BNP Paribas Open de France et 3 médailles d’or olympiques (en double en 2004 et en simple en 2008 et 2012), Kunieda est le plus grand joueur de l’histoire du tennis fauteuil. Cette année encore, il reste le plus fort surtout dans les grands rendez-vous, comme il vient de le prouver à Roland-Garros. Comme le BNP Paribas Open de France est un moment important de la saison, il aura donc forcément à cœur de le remporter aussi !  

Son meilleur résultat au BNP Paribas Open de France: vainqueur en 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Son classement : 1er mondial

L’actuel 3ème mondial, Gustavo Fernandez, revient à Antony avec le statut de tenant du titre. Un statut qu’il devra défendre âprement et qui montre bien la valeur et la force de ce jeune Argentin de 24 ans. L’année passée, il a créé la surprise en s’imposant avec autorité, ne perdant qu’un seul petit set. Cette victoire lui a permis de devenir n°1 mondial, pour la première fois de sa carrière. Depuis, il a réalisé de bons résultats, mais peine à s’imposer sur les tournois majeurs (0 titre en Grand Chelem depuis). De plus, pour cette édition 2018, il partira avec un léger handicap : il a perdu 3 fois cette année contre Kunieda. Jamais idéal.

Son meilleur résultat au BNP Paribas Open de France: Vainqueur en 2017.

Son classement : 3ème mondial

Les Outsiders

Encore un ancien vainqueur du BNP Paribas Open de France ! En effet, Joachim Gérard a déjà remporté le tournoi en 2016. Cette victoire avait été le point de départ d’une magnifique fin de saison qui le vit décrocher le bronze aux Jeux Olympiques et conserver son titre au Masters de fin d’année. Absent l’année dernière pour cause de blessure, le Belge revient à Antony avec la ferme intention de remporter à nouveau le trophée (voir interview magazine). Redescendu au classement mondial (9ème), alors qu’il était premier fin 2016, il réalise une saison très intéressante avec, notamment, une victoire contre Kunieda en mars.  

Son meilleur résultat au BNP Paribas Open de France: Vainqueur en 2016.

Son classement : 9ème mondial

Réalisant sa carrière dans l’ombre imposante de Kunieda, Takashi Sanada demeure un excellent joueur, installé dans le top 10 mondial depuis de nombreuses années. Pas assez bien classé pour disputer les Grand Chelems, le n°2 Japonais a participé à beaucoup d’autres tournois, qui lui ont permis de se mettre en confiance : vainqueur à Kobe et Busan, finaliste à Séoul et demi-finaliste à Sydney. Capable d’accrocher les meilleurs (Gérard en Australie, Fernandez à Rome), Sanada sera un véritable challenger dans le tableau, et pourrait bien créer quelques surprises …

Son meilleur résultat au BNP Paribas Open de France: Quart de finaliste en 2015.

Son classement : 8ème mondial

Ils seront à surveiller...

Son meilleur résultat au BNP Paribas Open de France: Finaliste en 2013

Son classement : 11ème mondial

Son meilleur résultat au BNP Paribas Open de France: Première participation cette année

Son classement : 13ème mondial