OPEN DE FRANCE 2015 – JOUR 5 – 27 Juin – Finales des Doubles

2015_vdd_smallDoubles Quad

La journée des finales de double aura commencé très tôt ce matin avec un match au sommet entre les désormais grands habitués de ces dernières phases de tournoi, les Britanniques Antony Cotterill et Andy Laphtorne contre la paire australe composée du Sud Africain Lucas Sithole allié à l’Australien Dylan Alcott.

Le combat tourne rapidement à l’avantage de ces derniers qui remportent le tournoi 2015 assez facilement, s’imposant sur un score de 6/1 6/4.

Résultats du Double Quad 2015 : Sithole/Alcott gagnent contre Cotterill/Laphtorne 6/1 6/4.

Doubles Dames

Une finale du double dames de toute beauté vient de s’achever sur le court central du stade de la Grenouillère. L’une des plus grosses affiches de la journée aura tenu ses promesses jusqu’au bout.

Ce match opposait 4 excellentes joueuses, toutes Néerlandaises, les paires formées par Marjolein Buis et Michaela Spaanstra d’un côté contre celle composée de Jiske Griffioen et Aniek Van Koot de l’autre.

On assiste d’abord à une rapide ascension à 4 jeux à 0 pour Buis/Spaanstra qui réalisent le double break d’entrée face à leurs adversaires finalistes qui semblent totalement anesthésiées par un début de match sans véritable consistance.

Le couple Griffioen/Van Koot va ensuite rééquilibrer les échanges en rentrant progressivement dans la partie, réalisant à son tour 2 breaks d’affilés pour remonter 5 jeux à 4 puis à nouveau breaker sur le puissant service de Marjolein Buis pour s’adjuger un premier set 6/4 dans un match qui commence à s’animer d’avantage.

Dans le deuxième set les échanges s’allongent sensiblement et les points gagnants deviennent de plus en plus nombreux des 2 côtés. Buis/Spaanstra réalisent un premier break à 3/3 mais n’en profitent pas, se faisant breaker à leur tour dans la foulée 4 jeux à 4, pour rapidement se faire mener 5/4 par le rouleau compresseur Griffioen/Van Koot qui une fois lancé, viendra arracher la victoire finale sur le service de leurs adversaires en concluant le tournoi sur un score de 6/4 6/4.

Résultats du Double Dames 2015 : Griffioen/Van Koot gagnent contre Buis/Spaanstra en 6/4 6/4.

Doubles Messieurs

La finale du double messieurs opposant la paire franco-française Michael Jeremiasz / Nicolas Peifer au redoutable duo franco-japonais formé par Stéphane Houdet et Shingo Kunieda débute dès les premiers jeux par des échanges extrêmement vifs et disputés.

Les échanges sont longs et ça roule de part et d’autres du terrain sur chacun des points, on assiste à une véritable d’ébauche d’énergie, le match est relevé, les spectateurs venus nombreux sur le stade de la Grenouillère en fin de soirée pour assister à cette rencontre exceptionnelle sont ravis.

C’est malgré tout la paire Houdet/Kunieda qui est la plus incisive en milieu de premier set en réalisant le break d’entrée menant 4 jeux à 2. La riposte ne tarde pas à venir du camp adverse qui dé-break rapidement pour recoller à la marque 4/3 avec un service à suivre, mais se font re-breaker immédiatement derrière par les tenants du titre 2014, qui finissent non sans mal à s’imposer dans le premier set 6/3.

Dans la deuxième manche, alors que la paire franco-japonaise Houdet/Kunieda ne faiblit pas, leurs opposants Français deviennent un peu moins précis en début de set, commettant plus de fautes directes, mais parviennent malgré tout à tenir la distance en repoussant les coups de boutoirs assénés notamment par Stéphane Houdet, sorti prématurément dans le tableau des simples, et désireux de se refaire une santé dans le double.

Leur ténacité finit par payer l’espace de quelques instants quand Jeremiasz/Peifer réalisent enfin le break 4/2. Mais l’embellie n’est que de courte durée, et l’imparable tandem franco-japonais se remet rapidement en ordre de marche pour revenir à la marque 4 jeux à 4 et faire à son tour le break sur un jeu blanc 5/4.

La messe semble alors être dite et la victoire finale se dessiner très clairement pour Houdet/Kunieda avant que leurs opposants, dans un dernier sursaut d’orgueil ne breakent à leur tour pour revenir à 5 partout, pour ensuite replonger dans le doute puis finalement concéder la victoire à une véritable machine de guerre Houdet/Kunieda qui finissent le set en remportant logiquement le dernier jeu sur leur service, score final 6/3 7/5, la couronne restera sur leur tête encore une nouvelle fois cette année.

Résultats du Double Messieurs 2015 : Houdet/Kunieda gagnent contre Jeremiasz/Peifer en 6/3 7/5.

Les finales de Dimanche

Demain Dimanche les grandes finales de la catégorie des simples pour conclure ce tournoi en beauté, avec 3 superbes matches à l’affiche :

La finale Quad à partir de 11 heures qui opposera le multiple vainqueur du tournoi David Wagner (USA) à Dylan Alcott (AUS), vers 13 heures une finale dames 100% Néerlandaise Jiske Griffioen contre Aniek Van Koot, et enfin la grande finale chez les messieurs aux alentours de 15 Heures avec un duel entre le challenger Belge Joachim Gerard et le tenant du titre, l’immense champion japonais Shingo Kunieda.

Les photos de Grégory Picout

Christopher Tasti – Chargé de communication web