OPEN DE FRANCE 2016 – JOUR 3 – 23 Juin – troisièmes tours

Les joueurs encore en lice baignent dans une chaleur quasi étouffante ce jeudi 23 juin. Des conditions difficiles mais tout à fait jouables. Cette journée se divise en deux parties avec les simples toutes catégories le matin puis les doubles l’après-midi. Aucun favori n’est passé à côté de son rendez-vous aujourd’hui.

Le court central ouvre le bal avec un quart de finale en Quad opposant le britannique Jamie BURDEKIN au n°1 mondial Dylan ALCOTT (AUS). L’Australien n’a pas manqué l’occasion de corriger son adversaire du jour. Le Britannique, tombeur du Français HUGUENIN au tour précédent, n’a été que l’ombre de lui-même. Il laisse logiquement ALCOTT terminer le match en 39 minutes et un cinglant 6-0, 6-0. En demi-finale, ALCOTT sera opposé à un autre ressortissant d’outre-manche, Andy LAPTHORNE.
Dans l’autre demie des Quads, Itay ERENLIB (ISR) jouera contre David Wagner (USA) n°2 mondial de la catégorie.

Par la suite, les matchs de simples ont repris la main sur les courts du Parc de Sceaux. Chez les messieurs, Stéphane HOUDET et Joachim GERARD, respectivement n°1 et 2 mondiaux, n’ont pas eu à forcer pour passer en quarts de final. Le premier a éliminé son compatriote David DALMASSO 6-1, 6-1. Quant au second, il s’est montré encore plus sec en disposant de Nicolas VANLERBERGHE (FRA) 6-0, 6-0 même s’il lui a fallu près d’une heure de jeu pour en terminer. Le Belge rencontrera Tom EGBERINK(NED), en quart de finale tandis que Stéphane HOUDET devra lutter face au jeune Alfie HEWETT (GBR) qui a bénéficié du forfait d’Oscar DIAZ (ARG) pour se retrouver à ce stade.

Enfin, le junior Martin De La Puente (ESP) n’a pas existé face au troisième mondial Gordon REID (GBR). L’Espagnol s’est fait sèchement battre 6-2, 6-1. Il s’est énervé à de nombreuses reprises durant la rencontre. Le talent est là mais la jeunesse aussi et face à l’expérience de REID, un tel cocktail ne pardonne pas.

Dans le tableau féminin, après l’élimination de la dernière représentante française mardi (Charlotte FAMIN, ndlr), il fallait composer avec l’école néerlandaise aujourd’hui. Résultat, deux sur trois pour les Oranje qui placent la jeune Diede DE GROOT dans le dernier carré suite à sa victoire sur sa compatriote Aniek VAN KOOT 3-6, 6-4, 6-4. Plus logiquement, Jiske GRIFFIOEN se hisse aussi à ce niveau de la compétition après avoir corrigé Sabine ELLERBOCK (GER). Les deux bataves vont d’ailleurs se rencontrer pour décrocher le premier billet pour la grande finale. L’autre affiche des demies mettra en lice Jordanne WHILEY (GBR) face Yui KAMIJI (JAP), n°2 mondiale. La Japonaise a du un peu puiser dans ses réserves pour écarter Lucy SHUKER (GBR) de sa route, 6-4 6-2.

Comme énoncé plus haut, les matchs de doubles ont pris la main sur le tournoi durant l’après-midi. Chez les filles, les deux paires des Pays-Bas : BUIS / DE GROOT et GRIFFIOEN / VAN KOOT iront bel et bien en demi-finale. Si cette dernière s’est qualifiée sans souci 6-2, 6-1 en 57 minutes de jeu, la partie n’a pas été de tout repos pour BUIS et sa partenaire. Elles ont du batailler durant 2h20 sous la chaleur pour venir à bout de la paire britannique SHUKER / WHILEY.

Chez les messieurs enfin, le tableau nous a offert quelques friandises sur le central avec en prime des Français, et non des moindres. A commencer par la meilleure paire au monde : HOUDET / PEIFER qui a laissé sur place le double composé de DE LA PUENTE et LEDESMA. Score final, 6-0, 6-2, soit deux de plus que le nombre total de jeux encaissés par le double JEREMIASZ / OLSSON face à la modeste paire tricolore GUIARD / VANLERBERGHE. Durant les 45 minutes restées sur le court, l’atypique Français et son ami suédois se sont même permis quelques cloches dignes des plus grandes heures des cours de tennis en poussin. Un privilège qui n’a donc pas empêché JEREMIASZ et OLSSON de disposer de leurs adversaires du jour 6-0, 6-0. Rendez-vous en demi-finale.

ENGLISH VERSION

On this Thursday 23th, the players still in the competiton are forced to play under an oppressive heat. Problematic conditions but quite possible. This day is divided in two parts : single matches in all the category in the morning and the doubles in the afternoon. No favourite missed his confrontation today.

The central court start in Quarter-final with the Quad category opposing the Bristish player Jamie BURDEKIN to the world number 1 Dylan ALCOTT (AUS). The Australian did not miss an occasion to correct his opponent of the day. The British player, winner of the French player HUGUENIN in last round, did not give his best. He logically let ALCOTT finish the match in 39 minutes, 6-0, 6-0. In Semi-final, ALCOTT will face another English tennis man, Andy LAPTHORNE.

In the other, quad’ semi-final, Itay ERENLIB (ISR) will play against David WAGNER (USA) who is the number 2 in this category.

Thereafter, single matches started again on the Parc de Sceaux’s courts. About the men, Stéphane HOUDET(FRA) and Joachim GERARD (BEL), respectively world number 1 and 2, did not have to be really efficient to go in Quarter-final. The first one, elimated his opponent David DALMASSO 6-1, 6-1. The other one, finished with a final score of Nicolas VANLERBERGHE (FRA) 6-0, 6-0, even if he needed almost one hour of game to win. The Belgium player, will face Tom EGBERINK (NED), wheareas, HOUDET should fight against the young Alfie HEWETT (GBR), who beneficiate of a Oscar DIAZ’s forfeit of the game to be at this level of the competition.

Then, the junior Martin DE LA PUENTE (ESP) could not react against the world number 3 Gordon REID (GBR). Final score 6-2, 6-1. The talent is here but the youth also so faced to the experienced REID.

On the feminin board, after the elimination of the last french representant (Charlotte FAMIN, ndlr) we had to make do with Netherland team today. The result was two out of three for the Oranje who placed the young Diede DE GROOT ever closer to victory after winning against a fellow player from Netherland Aniek VON KOOT 3-6 6-4 6-4. On the other hand ,Jiske GRIFFIOEN won as foreseen against Sabine ELLERBOCK(GER) rising her on top of the competition. The two Duch will have to play against each other to obtain a ticket to the finals. The two other contestants for the final will be Jordanne WHILEY (GBR) and Yui KAMIJI (JAP), who had to play her best to puch Lucy CHUKER (GBR) 6-4 6-2 out of her way.

As stated before, the doubles have took over the tournament this afternoon. On the girls side, the two pairs from the Netherlans BUIS/DE GROOT and GRIFFIOEN/VAN KOOT will indeed go to the semi-finals. While the first pair managed win their match without breaking a sweat in 57min 6-2 6-1, it was a whole other story from BUIS and her partener DE GROOT. They had to battle the british pair SHUKER/WHILEY for 2h20 under intense heat to overcome them.

The men doubles offered us a few treats with the perfomance of the french teams,who are not to be taken lightly. Starting with the best pair of the competition : HOUDET/PIEFFE who left in the dirt the double composed of DE LA PUENTE and LEDESMA with the final score of 6-0 6-2 which is more points lost than pair JEREMIASZ/OLSON against the humble french pair GUIARD/VANLERBERGHE. In the 45min on the court, the atypicle french and his swedish friend did manage to fire a few lobe shots who would make any beguiner pround but didn’t stop the opposing team to curb stomp them into defeat 6-0 6-0.

See you at the demi-demi finals.

Andréa De Santis
Traduction : Alice Maigné

Espace de téléchargement PRO :

Nous mettons à disposition de la presse et des professionnels quotidiennement des textes, photos et images vidéos des différentes journées du tournoi à télécharger ci-dessous, veillez s’il vous plait à respecter les crédits images et photos spécifiés dans les liens de téléchargement ci-dessous en cas d’utilisation par vos propres services de publication, nous vous en remercions par avance.

– L’affiche du tournoi au format PDF

– La sélection de photos de la journée haute définition de notre photographe officiel Grégory Picout à télécharger en ZIP

– Les images vidéos HD ( ours ) de la journée par Théo Sauvage à télécharger ici

– La gazette du jour “OPEN FRENCH NEWS” à télécharger en PDF

Galerie photos : Crédit photos Grégory Picout