OPEN DE FRANCE 2015 – JOUR 3 – 25 Juin

Philipson_smallCe sont les quads qui ont entamé cette troisième journée de qualifications sous un soleil et une chaleur désormais bien établis sur Antony, avec dès les premiers matches des affrontements terribles comme ceux de la star David Wagner opposé à l’Israélien Patrick Ben Uriel qu’il battra en 2 sets 6/2 6/2, ainsi que de son grand rival depuis des années le Britannique Andy Laphtorne, qui lui se débarrasse de l’Américain Bryan Barten.

A noter également dans cette catégorie la victoire de Dylan Alcott (AUS) qui s’impose 6/1 6/0 face à l’Italien Alberto Corradi, Anthony Cotterill qui balaye pour sa part l’autre Italien Gusseppe Polidori 6/0 6/3, et Jamie Burdekin (GBR) qui se charge de sortir le Brésilien Silva en 6/4 6/0.

Derniers qualifiés pour les quarts de finales Quad de demain, le Néerlandais Timmermans-Van Hall, l’Israélien Weinberg et le Sud Africain Sithole qui s’imposent sur leurs adversaires respectifs du jour, Garcia Asensio (ESP) 6/0 6/1, Koga (JPN) 6/1 6/0 et Hasterock (USA) en 6/1 6/4.

Chez les hommes le premier gros choc de la journée opposera les 2 camarades du team France, Stéphane Houdet et Michael Jeremiazs à l’heure du pic de chaleur de la pause déjeuner.

Après un premier set remporté sans difficulté par un Stéphane Houdet sur-préparé et motivé comme chaque année, nous assisterons à un rééquilibrage progressif dans les échanges entre les 2 joueurs, qui tournent légèrement en faveur de son adversaire Jeremiazs qui revient dans la douleur à un set partout. Ce n’est qu’au troisième set que l’on assiste véritablement à la première grosse surprise de ce tournoi, le lion Stéphane Houdet s’effondre totalement devant les coups de boutoirs de son compatriote Jeremiazs qui l’emporte finalement au troisième set sur un score assez significatif de 2/6 6/4 6/0.

L’autre surprise du jour c’est évidemment la sortie prématurée de l’un des meilleurs représentants de la très prestigieuse team Néerlandaise Maikel Scheffers, qui tombera face à un Britannique très remarqué sur ce tournoi, David Phillipson.

De son côté le jeune et très athlétique champion argentin Gustavo Fernandez continue son chemin vers les phases finales du tournoi en sortant, cependant assez difficilement, son adversaire en 3 sets l’Australien Adam Kellerman 6/7 6/3 6/0.

Un match qui risque de laisser des traces alors qu’il devrait rencontrer demain la star française Michael Jeremiasz en quarts de finales.

Dans les simples dames, déception pour la jeune française Emmanuelle Morch qui sera éliminée assez sèchement au second tour par la redoutable Néerlandaise Marjolein Buis en 6/1 6/1, Marjolein Buis qui est tout de même l’une des grandes favorites de ce tournoi 2015.

Même sort pour Pauline Hélouin, l’autre française qui ne résiste pas longtemps à la pression de la tenante du titre Yui Kamiji 6/0 6/1.

Tous les espoirs tricolores reposent désormais sur Charlotte Famin, la seule française encore en lice dans ce tournoi du simple dames, qui remporte pour sa part une superbe victoire face à une « cliente » l’Allemande Katharina Kruger 6/4 6/2.

Dans le reste du tableau féminin, les grands noms passent leur tour sans trop d’ennuis, à l’image de Sabrine Ellerbrock (GER), Jiske Griffoen (NED), Jordane Whiley (GBR) ou encore Aniek Van Koot (NED) qui se défont de leurs adversaires respectives Francisca Mardones (CHI) en 6/1 7/5, Michaela Spaanstra (NED) 6/0 3/6 6/0, Angelica Bernal (COL) 6/4 3/6 6/1 et enfin Macarena Cabrillana (CHI) sur un score de 6/0 6/0.

Demain nous rentrons dans les quarts de finales du tournoi, une journée qui s’annonce encore pleine de surprises.

Les photos de Grégory Picout – La vidéo de Théo Sauvage

Christopher Tasti – Chargé de communication web