Quand BNP Paribas rime avec tennis

Au fond des courts, sur les bâches, sur les filets et même jusqu’au nom du tournoi, qui n’a jamais vu le logo « BNP Paribas » sur un tournoi de tennis ? Il faudrait pour cela ne pas avoir regardé le tennis à la télévision depuis 1973, car depuis, le groupe est devenu un acteur incontournable dans le monde du tennis, en France et à l’international.

Une influence grandissante

Au fil des années et des contrats sponsorisés, BNP Paribas s’est imposé comme l’ambassadeur numéro 1 du tennis dans le monde. Comment le groupe a-t-il procédé ? Il s’est appuyé sur deux axes : se développer à l’échelle internationale et ne pas se concentrer uniquement sur le tennis professionnel. Comme le souligne Dominique Bellion responsable de la mission Handicap chez BNP Paribas SA :  « C’est un engagement qui s’applique à tous les niveaux du tennis à travers le monde ».

Certes, tous les efforts ont d’abord été concentrés sur le tennis professionnel. En attestent les nombreux partenariats signés avec Roland-Garros, le tournoi de Bercy, d’Indian Wells ou encore de la Coupe Davis. Avec ces deux dernières compétitions, le groupe a étendu son implication dans le monde du tennis au-delà de nos frontières. Le partenariat de « naming » avec la Coupe Davis signé en janvier 2002 lui a ensuite offert une visibilité au sein de 122 pays. L’implication internationale du groupe apparaît clairement sur cette carte qui recense tous les tournois pour lesquels BNP Paribas est sponsor.

Pour tenir la promesse de son slogan « la banque, partenaire de tous les tennis », et devenir l’ambassadeur numéro 1 du tennis, le groupe devait aussi s’engager sur tous les niveaux de la pratique de ce sport : masculin, féminin, amateur, professionnel, valide, handisport. Le partenariat avec l’Open de France, qui a débuté en 1988 et s’est développé en 2004, allait dans ce sens. Tout comme le récent accord signé avec la BNP Paribas World Team Cup.

Concernant le tennis amateur, BNP Paribas est engagé dans 20 fédérations, près de 2000 clubs et 55 tournois petits ou grands.

Du sponsoring à la promotion

Depuis qu’elle est devenue l’ambassadrice numéro 1 du tennis, la marque ne cherche plus à sponsoriser tous les tournois, mais entre plutôt dans une volonté de promotion de ce sport. La fin de la collaboration avec le tournoi de Bercy montre que BNP Paribas ne cherche pas à s’impliquer sur tous les tournois. Le groupe souhaite désormais fédérer une communauté autour du tennis. La création de la « We are tennis » en 2011 et de la « We are tennis Fan Academy » sont des grandes premières dans l’histoire du sport. En effet, c’est la première fois qu’une entreprise constitue une communauté dont le but est de former des supporters à mettre l’ambiance dans les tribunes ! cette communauté apporte une grande visibilité au sponsor, puisque les supporters formés et présents dans les tribunes portent sur leurs vêtements les couleurs et le logo de la marque. En se rendant sur le site internet dédié ou sur les stands de la communauté lors d’un tournoi, les supporters accumulent des points qui leur permettent de bénéficier de places offertes ou de rencontres avec des joueurs.

1
Fans sur la page facebook de la We are tennis

Cette « école du supporter » n’a pas été la seule action menée par le groupe pour promouvoir la pratique du tennis. Le développement de la plateforme de financement participative intitulée « SponsoriseMe » cherche à encourager et faciliter les projets tennistiques des amateurs.